La revue

Aimily Muzy

« La création artistique est pour moi un moyen d’expression sans pareil. Depuis mon enfance, le dessin et la peinture m’ont naturellement attirée. Ils m’ont permis d’appréhender le monde alentour avec un regard curieux, puis de le retranscrire selon mon opinion propre. » Le travail d’Aimily Muzy s’attache à la beauté des formes du vivant. À travers les portraits, sa peinture donne à voir le visage de l’homme face à l’univers qui l’entoure, dans un espace indéfini, un espace que chacun peut s’approprier. Les expressions du visage, du corps, sont universelles ; c’est ce que nous avons tous en commun, par-delà les langues et les cultures. Les portraits réalistes d’Aimily Muzy relèvent de l’exigence de l’artiste à traduire la complexité d’un être, à travers la plus simple attitude du modèle, afin d’en extraire la personnalité essentielle.
Après cette expérimentation picturale, Aimily Muzy a évolué vers la sculpture (à découvrir sur son site). En recyclant des matériaux de récupération, ceux qui pour beaucoup n’ont plus de valeur ou d’utilité, elle sculpte des animaux de métal dont la présence ou le regard sont troublants de réalisme. Cette démarche est une nouvelle façon de replacer le vivant devant le regard humain, souvent saturé par le flux actuel d’images, en transformant un matériau obsolète en une rencontre intrigante avec l’animal, dans ce qu’il a de plus parlant.
Née dans l’Ain en 1984, Aimily Muzy vit et travaille à Besançon. Elle est diplômée de l’Institut supérieur des beaux-arts de Besançon. Nous l'avons invitée dans le n° 166 de Santé mentale, Le rétablissement dans les soins.
• En savoir plus sur le site d'Aimily Muzy


< Hans Bouman
WADO >