Prix Infirmier - Bannière Mars 2019

Exclusivités web

Les peurs dans le travail infirmier de psychiatrie

La relation infirmière au patient est un facteur central de la prise en soins en psychiatrie. Cette relation engage l’infirmier émotionnellement dans son quotidien de travail et entraine la présence de peurs diverses qui interagissent sur son fonctionnement psychique et conduit à la mise en place de systèmes défensifs spécifiques dans un hôpital où peu de place est laissée à l’expression des ressentis soignants. Ce constat est observée dans le cadre d'une recherche en soins infirmiers.

L’objectif de cette recherche qualitative est d’interroger le processus d’interpersonnalité présent lors de la rencontre du patient et de l’infirmier afin d’identifier les formes de peurs en présence et leurs conséquents chez des infirmiers de psychiatrie ayant moins de trois années d’expérience en unité hospitalière. Des entretiens semi-directifs et la passation de la version Française d’une échelle de coping WCC-R à 27 items ont été réalisés auprès de 10 infirmiers. Ils permettent d’observer deux formes de peurs du patient, celle de la contamination mentale et celle de la violence du patient. Deux formes de peurs pour le patient ont été identifiées, la peur de ne pas être thérapeutique en lien avec sa souffrance, mais aussi la peur par l’infirmier de ses propres actions. Cela conduit dans certains cas à une mise à distance du patient. L’équipe soignante occupe alors une fonction de réassurance de l’infirmier et une fonction de régulation. Les peurs ressenties apparaissent comme déniées par les infirmiers qui vont jusqu’à méconnaitre le danger. Les infirmiers de cette étude ne semblent pas conscients des représentations et des peurs qui les habitent, une part de leur souffrance au travail leur est difficilement accessible. Cette recherche infirmière laisse entrevoir des perspectives d’interventions  aux spécialistes cliniques en soins infirmiers dans le champ de la santé mentale, et la possibilité d’actions sur la reconnaissance de l’infirmier à travailler avec ses propres émotions.

  • Les peurs dans le travail infirmier de psychiatrie. Forme de peurs en présence et conséquents chez les infirmiers de psychiatrie ayant moins de 3 ans de pratique dans la spécialité. Mémoire de Master en sciences cliniques en soins infirmiers, 2013. Ahmed Benaiche. Document à télécharger en pdf

 


< La décision d'isolement en psychiatrie
Améliorer les savoirs infirmiers >