dsm noel

La boutique

Une relation qui soigne la subjectivité

Auteur(s) : Vincent DI ROCCO, Psychologue

Nbre de pages : 6

L’attention des soignants « attracte » l’investissement subjectif tumultueux des patients et attire l’expression de leurs souffrances psychiques. Repères psychodynamiques pour comprendre les mouvements qui traversent et animent la relation.

Qu’est-ce qui permet de construire une relation « soignante » en psychiatrie ? Cet article aborde les modalités de la prise en compte de la réalité psychique du sujet en souffrance, qui échappe en partie à la conscience immédiate, dans une optique psychodynamique. Certaines productions de la vie psychique vont investir la relation soignante, et se réfléchir au sein de la relation. Il s’agit essentiellement des productions psychiques qui font traumatisme, celles que les processus de symbolisations échouent à transformer. Une partie du travail soignant va être de leur donner sens et de relancer les processus de transformation, de symbolisation, afin que le sujet retrouve une certaine liberté de pensée et de conduire sa vie. Globalement, il existe deux façons de penser les mouvements transférentiels : l’identification projective et le transfert par retournement.

5,00 €