Bannière autisme

La boutique

Quand la crise psychique surgit à domicile…

Auteur(s) : Jean-Michel BOURELLE, Infirmier

Nbre de pages : 6

Faut-il hospitaliser sans son consentement Maryse, qui traverse un épisode aigu de sa maladie, au risque du placement de ses enfants et d’un impact très négatif sur son équilibre affectif et familial ? Reconnaissant la valeur clinique du savoir expérientiel, les directives anticipées auraient probablement pu la rassurer et lui permettre de consentir aux soins…

Les Directives anticipées incitatives en psychiatrie ouvrent la voie à une nouvelle forme de démocratie sanitaire. Véritable outil au service du rétablissement de la personne en souffrance psychique, elles confortent l’approche des soins psychiques sous l’angle de la décision partagée, de la recherche du consentement, de l’autodétermination et de la prise en compte de l’environnement de l’usager lors des épisodes de crise ou de décompensation psychique. À travers un cas clinique, cet article montre comment elles peuvent aider soignant et soigné à considérer les différents effets d’une crise et prévenir les situations de soins non consentis, qui ont toujours des impacts très négatifs en termes d’alliance thérapeutique et dans le quotidien du patient.

5,00 €