video traite de rehabiltation

La boutique

Les tensions morales de la « prison-asile »

Auteur(s) : Camille Lancelevée, Sociologue

Nbre de pages : 5

Aujourd’hui, la « prison-asile » accueille et exclut, soigne et surveille. Dans ce contexte, les imbrications entre les logiques d’assistance et de contrôle induisent des tensions morales pour les groupes professionnels qui exercent en milieu carcéral.

A partir d’une enquête sociologique sur la santé mentale en prison, cet article propose d’analyser l’expression de « prison-asile » souvent utilisée pour dénoncer la confusion produite par la présence importante de personnes présentant des troubles psychiques. En explorant la polysémie de l’expression, nous proposons de sortir d’une vision binaire pour penser les ambivalences d’un espace carcéral qui tout à la fois accueille et exclut, soigne et surveille. Il s’agit ainsi de réfléchir aux imbrications entre ces différentes logiques et aux tensions morales qu’elles induisent pour les groupes professionnels exerçant en milieu carcéral.

Lire l'article en PDF Télécharger l'article complet en PDF