accessibilite octobre CGOS

La boutique

Le déni pour survivre

Auteur(s) : Nicolas Gougoulis, Psychiatre, Psychanalyste

Nbre de pages : 6

Le déni est un mécanisme de défense du moi, qui rejette hors du champ psychique toute donnée menaçante. S’il est présent au cours du développement psychique ordinaire du sujet, il prend un caractère pathologique dans les structures perverses et psychotiques. Introduction à une notion riche et souvent mal comprise.

Le déni est un procédé de défense archaïque consistant en un refus catégorique d’une réalité qui apparaît intolérable, dont l’existence même doit être rejetée. Partant des premières définitions de Freud, l’auteur présente l’histoire et les évolutions de cette notion. Distinct du refoulement et de la dénégation, mécanismes de défense du fonctionnement névrotique, le déni se met en action face à des menaces existentielles, de l’ordre de l’effondrement psychique. C’est une opération coûteuse qui mobilise des défenses complémentaires, et notamment le clivage du moi, et des appuis dans l’environnement. Dans ces situations où les enjeux narcissiques sont prépondérants, l’analyste doit accepter d’adopter une technique d’intervention particulière et de s’engager dans une pratique d’intervention interrogative.

5,00 €