accessibilite octobre CGOS

La boutique

Le choc du déni, la paix trompeuse du clivage

Auteur(s) : Bernard Odier, Psychiatre des Hôpitaux, Chef de service

Nbre de pages : 6

Déni et clivage sont la potion amère et le pain quotidien des soignants qui prennent en charge des patients états-limites ou psychotiques. Il faut engager un effort de compréhension clinique globale pour tenter de se représenter à quoi échappent ces patients qui écartent la réalité.

Les soignants et les médecins qui prennent en charge des patients états-limites ou psychotiques sont très fréquemment confrontés au déni et au clivage, mécanismes de défense contre des représentations insupportables. L’auteur revient sur ses notions sur le plan théorique, et les éclaire de vignettes cliniques. Il constate notamment qu’il ne sert à rien de vouloir confronter le patient à la réalité et s’interroge sur le coût et le but d’une telle opération psychique. Le clinicien doit plutôt considérer les obstacles au changement et tenter de comprendre à quoi échappe de pire un malade qui écarte tel ou tel aspect de la réalité, fut-ce de sa réalité, voire de son propre corps.

5,00 €