9br cgos aout 2019

La boutique

La santé orale perçue des patients en psychiatrie

Auteur(s) : Antoine COUATARMANACH, Assistant hospitalier universitaire

Nbre de pages : 4

En psychiatrie, le chirurgien-dentiste est souvent confronté à un refus de soin de l’usager, dont la santé orale perçue est altérée par la maladie. La « logique du soin » permet de dépasser l’opposition entre respect de la décision du patient et nécessité de soigner.

En psychiatrie, la santé bucco-dentaire est très souvent mauvaise, en grande partie du fait de l’altération de la santé orale perçue des patients. Ce concept permet de penser le refus de soin des usagers et de poser des repères dans une « logique de soin », au-delà du dilemme éthique qui opposerait volonté du patient et obligation de soins.

5,00 €