leaderboard rsp 2020

La boutique

Directives anticipées : une idée trop simple ?

Auteur(s) : Philippe SVANDRA, Infirmier, Christian GILIOLI, Ancien coordinateur des droits du patient

Nbre de pages : 6

Les directives anticipées posent la question de la permanence de l’identité (qui agit dans le moment de la rédaction ?) et imposent aux soignants de s’assurer, qu’au-delà des préférences d’une personne « incapable », toute décision se fera en fonction de ses valeurs.

Les directives anticipées (DA) correspondent à une volonté, apparemment plébiscitée, de maintenir l’autonomie d’une personne même lorsque celle-ci n’est plus en capacité immédiate de l’assurer. Cette exaltation de ce principe (respecter l’autonomie du patient) s’oppose pourtant souvent au principe de bienfaisance. Ce dispositif, pensé initialement dans le cadre de la fin de vie, pourrait-il s’avérer utile dans le cadre de la santé mentale ? Au-delà de leurs apparentes simplicités, il apparaît que les DA posent in fine de nombreuses questions d’ordre éthique et notamment celle de la permanence de l’identité personnelle.

5,00 €