La boutique

Au sommaire du n°254

Nbre de pages : 1

Dans la relation thérapeutique, les soignants doivent « gérer leurs émotions » et s’engager « ni trop, ni trop peu »… Cette injonction suggère qu’il serait périlleux et non professionnel de s’impliquer. En psychiatrie, il faut souvent résister et tenir bon face à l’intensité des troubles émotionnels de certains patients et, s’il existe des émotions agréables à partager, d’autres percutent les soignants. Comment reconnaître ces éprouvés et faire en sorte qu’ils ne nuisent pas à la relation, au soin, au patient et au soignant lui-même ? Comment développer ses compétences émotionnelles ? Comment partager le travail émotionnel ?

Photographie de couverture © Sylvie Legoupi

Lire l'article en PDF Télécharger l'article complet en PDF