iNSTITUT JOEL SAVATOSKI

Agenda

Travail et corps dans la clinique - l'exemple de la sinistrose

NEUILLY SUR MARNE

Colloque du séminaire Travail et corps organisé par l'EPS Ville-Evrard

Le travail: c’est un devoir, c’est un droit; on l’aime, on le déteste; c’est une libération, c’est une aliénation; on le protège, on lesoigne, on voudrait le partager, le garder pour soi.

Thérapeutique : on dit de lui que « C’est la santé ! » mais parfois,il use, il abîme, il lui arrive même de tuer... Depuis l’école, il y a le travail que l’on fait et puis, surtout, ce quinous travaille, nous met au travail...

Au carrefour de l’économique, de la politique, de la morale, desaffects et des désirs, des besoins qui mettent les corps en mou-vement, le travail écrit Hannah Arendt, « c’est la vie elle-même».Une activité qui ne connaît jamais de fin, une activité épuisante,toujours à recommencer parce que le besoin biologique revientde manière cyclique. En contre-point, l’œuvre c’est la durabilitéqui donne aux objets du monde une relative indépendance parrapport aux hommes qui les ont produits.

Le séminaire de cette année abordera diverses facettes de cequi pourrait bien être le propre de l’homme. Le traitement moral en psychiatrie avec le travail comme moda-lité de soin et les ESAT d’aujourd’hui, aliénation ou libération, socialisation ? La colère au travail, le burn out, la sinistrose, le travail en souffrance...

Et puis, plus près de notre quotidien, le travail en psychiatrie, letravail dans la psychose avec les machines à influencer, lesdélires, les constructions et œuvres d’art brut, sans oublier biensûr le prétendu apragmatisme, le droit à la paresse, les ateliersdu non-faire...

Laissons la parole à François Tosquelles : « Qui dit travail, ditambivalence et carrefour, fente, dichotomie, coupure... del’espace, des chemins, voire du corps et du corps social. »

Avec l'intervention d'Olivier Douville, psychologue, et Serge Raymond, psychologue honoraire

Programme

Rens. : 01 43 09 30 30, douville.olivier@yahoo.fr,



< Etre, agir, devenir : quelle place prend l'ergothérapie dans le parcours de soin ?
L'Equipe de liaison et de soins en addictologie (ELSA), plaque tournante de liens >

Travail et corps dans la clinique - l'exemple de la sinistrose

Le 27 Avril 2020

EPS Ville Evrard
Neuilly Sur Marne
France

Rechercher une actualité

Partager cette page