Agenda

Salix babylonica

LYON

3e Conférence du cycle sur l'exil organisé par le Groupe lyonnais de psychanalyse Rhône-Alpes

C'est ainsi que Linné, fils de pasteur suédois, l'inventeur de la taxinomie au 18e siècle dénomme le saule pleureur. Il pensait qu'il s'agissait de l'arbre biblique sous lequel, au bord de l'Euphrate, les Hébreux déportés à Nabuchodonosor pleuraient Sion perdue. L'exil signifie toujours une perte. Il en va de même du terme nostalgie, qui désigne à l'origine la douleur des mercenaires suisses exilés, au souvenir de leurs montagnes. Exil volontaire ou frocé, la douleur n'est jamais absente, même si l'exil vise à être aussi une chance. J'évoquerai un cas de ce genre. il convient toutefois de distinguer les divers termes exil, exode, émigration, immigration, dont les significations comportent des zones de recouvrement mais qui restent singulières.

La psychanalyse est définie par Freud à a fois comme une méthode d'investigation, une procédure de traitement et un ensemble théorique et conceptuel.

Ces conférences sont centrées sur les pratiques et les concepts fondamentaux de la psychanalyse. Elles ont pour objectif de proposer à un large public un mode de questionnement et de pensée qui a profondément bouleversé les ceonceptions de l'homme et qui continue, encore aujourd'hui, à les interroger.

Rens. : tél. : 04 78 38 78 01, glp.spp@wanadoo.fr, www.spp.asso.fr



< Autisme et lien social

Salix babylonica

Le 17 Décembre 2019

Palais de la Mutualité
Lyon
France

Rechercher une actualité

Partager cette page