CATALOGUE 2020 GRIEPS

Agenda

La psychiatrie de secteur, une conception du passé ? A-t-elle un avenir ? et lequel ?

AMIENS

Colloque organisé par le CH Pinel

La psychiatrie de secteur a vu le jour avec la circulaire du 15 mars 1960. Elle a eu un réel statut juridique avec la loi du 25 juillet 1985, loi qui définit sa double dimension intra et extra hospitalière.

Le secteur a été un instrument nécessaire à une possible psychiatrie désaliénante, facilitant l’ouverture à des soins communautaires. Le territoire national a été divisé en des zones géographiques mettant à disposition d’une communauté démographique un service public dédié de protection en santé mentale. La loi du 25 juillet 1985 a permis l’essor d’une psychiatrie associant santé mentale et insertion sociale.

Depuis les Lois du 21 juillet 2009 et du 26 janvier 2016, la psychiatrie de secteur a dû s’adapter dans sa partie territoriale, dans une géométrie variable en fonction de besoins spécifiques, des parcours patients : Pôle, GHT, PTSM, MAIA, libéral, associatif, département, région etc.

En outre, elle est critiquée comme un système d’inégalités : secteurs plus ou moins pauvres en psychiatres, en structures extra hospitalières sanitaires, sociales et médico-sociales.

Cependant, elle compte de fervents défenseurs et elle reste une organisation territoriale pertinente dans la prise en charge globale de la santé mentale et cela sans tenir compte de la notion de « secteur rénové » que défend Michel Laforcade dans son rapport sur la santé mentale d’octobre 2016.

Dans toute cette confusion, l’objectif de notre journée est de réfléchir en équipe pluridisciplinaire sur la place aujourd’hui de la notion du secteur ? Il s’agit de tenter de répondre aux questions suivantes : « la psychiatrie novatrice du modèle de soins dans sa continuité intra extra hospitalière a-t-elle évolué de façon originale et anticipée ? Ou a-t-elle perdu cette initiative ? Enfin, s’est-elle retrouvée à suivre un modèle imposé ? »

Programme

Inscription

Rens. : tél. : 03 22 53 46 30, umberto.di-prima@ch-inale.fr, www.ch-pinel.fr



< L’offre de soins en addictologie : une réponse adaptée pour chaque patient ?
L’EXPÉRIENCE PATIENT, NOUVELLE FORME DE DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE EN SANTÉ >

La psychiatrie de secteur, une conception du passé ? A-t-elle un avenir ? et lequel ?

Le 28 Novembre 2019

Amiens
France

Rechercher une actualité

Partager cette page