jnpn2021

Actualités

Vaccination covid : prioriser les patients souffrant de schizophénie

Alors que le Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale recommande un accès prioritaire à la vaccination contre la covid-19 pour les patients souffrant de schizophrénie, l'Unafam et des professeurs de psychiatrie soulignent l'extrême vulnérabilité de ces personnes et demandent une décision urgente de la Haute Autorité de santé (HAS).

Dans une note du 15 février, le Conseil d’Orientation de la Stratégie Vaccinale a proposé de compléter l’avis du 13 janvier 2021 relatif à la vaccination des populations à très haut risque, en recommandant l’accès prioritaire à la vaccination anti Covid-19 pour les personnes atteintes de schizophrénie.

Nous, soignants, chercheurs et proches de ces malades, tenons à saluer cette position du Conseil d’Orientation qui prend en considération l’extrême vulnérabilité de ces personnes.

Toutefois, il ne s’agit à ce jour que d’un avis qu’il est donc absolument urgent et indispensable de transformer en décision de la Haute Autorité de Santé.

Ce faisant, la France se conformerait à l’appel lancé à l’Union Européenne par les principales organisations de santé mentale pour que les patients atteints de troubles psychiatriques, et donc particulièrement vulnérables au risque de faire une forme grave de Covid, soient prioritaires dans la stratégie vaccinale.

Pr Amine Benyamina, Président Collégiale Addictologie AP-HP

Pr Emmanuelle Corruble, Présidente Collégiale Psychiatrie AP-HP

Pr Marion Leboyer, Directeur médical du FHU-ADAPT (AP-HP), Directeur de la Fondation FondaMental

Pr Marie-Jeanne Richard, Présidente de l’Unafam

Sources :
– Note du Conseil d’Orientation de la Stratégie Vaccinale, le 15 février 2021 : vaccination en priorité des personnes à risque.
– De Picker LJ, Yolken R, Benedetti F, Borsini A, Branchi I, Fusar-Poli P, Leza J C, Pariante C, Pollak T, Tamouza R, Benedetta V, Vernon A, Benros M, Leboyer M, ECNP Immuno-neuropsychiatry TWG. European COVID-19 exit strategy for people with severe mental disorders: too little, but not yet too late. Brain Behavior and Immunity, Brain Behav Immun. 2021 Jan 23:S0889-1591(21)00012-X. doi: 10.1016/j.bbi.2021.01.008. Online ahead of print.PMID: 33493625 Review.
– Nemani et. Al, JAMA Psychiatry. doi:10.1001/jamapsychiatry.2020.4442. Published online January 27, 2021


< 1er Comité stratégique de lutte contre l'isolement des âgés
Réforme de la psychiatrie : les attentes de la FHP >
Vaccination covid : prioriser les patients souffrant de schizophénie

Rechercher une actualité

Partager cette page