Bannière autisme

Actualités

Un guide organisationnel pour modéliser le concept de "réanimation éphémère"

Ce « Guide d’aide à la mise en place et à la gestion d’une réanimation éphémère » a pour objectif de fournir aux professionnels et aux établissements des éléments généraux et pratiques pour préparer et conduire au mieux l’ouverture de « réanimations éphémères » si cela s’avérait à nouveau nécessaire.

Lors de l’épidémie COVID, en moins de trois semaines, les 5 432 lits de réanimations que compte la France ont été doublés ce qui n’avait encore jamais encore été mis en oeuvre par notre système de santé. Ainsi, au pic de l’épidémie, 7 148 patients COVID en situation critique étaient hospitalisés dans une structure de réanimation en plus des patients souffrant de pathologies non-COVID.
Alors que les établissements ne disposaient ni de consigne ni d’orientations particulières pour parer au risque de la saturation des réanimations autorisées, les professionnels, au fur et à mesure de l’arrivée de nouveaux malades, ont structuré la filière territoriale des soins critiques en identifiant, dans chaque établissement public ou privé, de nouvelles zones potentiellement à même d’accueillir des patients en défaillance vitale et en mobilisant des personnels compétant en réanimation.
Les secteurs de soins intensifs, les unités de soins continus, les salles de réveil et les blocs opératoires ont été transformés en véritables secteurs de réanimation. Conjointement, l’arrêt de la chirurgie programmée a libéré les compétences des anesthésistes réanimateurs au profit exclusif de l’activité de réanimation. Ainsi, la mobilisation, dans un temps très court, de ressources humaines et matérielles considérables a permis l’ouverture de nouvelles réanimations « éphémères ». Face à la situation extrêmement brutale et complexe de l’accueil synchrone de très nombreux patients en situation critique due à une nouvelle maladie, les établissements de santé, publics et privés ont dépassé les rigidités qui leurs sont habituellement prêtées, et démontré une remarquable élasticité dans l’offre de soins de réanimation.
Il reste que l’organisation intra hospitalière en situations sanitaires exceptionnelles (SSE) ne faisait pas encore l’objet de recommandations formalisées spécifiques aux soins critiques. C’est la raison pour laquelle le Conseil National Professionnel d’Anesthésie Réanimation et Médecine PériOpératoire (CNP ARMPO) a souhaité modéliser ce concept de « réanimation éphémère ». En lien avec le Service de Santé des Armées, la Société Française de Pharmacie Clinique et le CNP Médecine d’Urgence, il a été à l’initiative de ce « Guide d’aide à la mise en place et à la gestion d’une réanimation éphémère » dont l’objectif est de fournir aux professionnels et aux établissements des éléments généraux et pratiques pour préparer et conduire au mieux l’ouverture de « réanimations éphémères » si cela s’avérait à nouveau nécessaire.

Le guide du CNP-ARMPO


< Autisme : le dépistage reste tardif
Psycom publie un guide des ressources en santé mentale en Essonne >
Un guide organisationnel pour modéliser le concept de

Rechercher une actualité

Partager cette page