leaderboard rsp 2020

Actualités

Un documentaire sur les contrôleurs des lieux de privation de liberté

Qui sont les contrôleurs des lieux de privation de liberté ? Comment travaillent-ils ? Que cherchent-ils ? La chaîne parlementaire de l'Assemblée nationale (LCP-Assemblée nationale) propose le 28 mai à 20h30 un documentaire inédit  pour mieux appréhender et comprendre leurs missions. Objectif : donner à voir les missions du CGLPL de défense des droits fondamentaux des personnes enfermées. Le film suit la Contrôleure générale, Adeline Hazan, ainsi que plusieurs équipes du contrôle dans trois missions : deux hôpitaux psychiatriques (centre psychotérapique de l’Ain à Bourg-en-Bresse et centre hospitalier de la Candélie à Agen) et une prison (maison d’arrêt de Douai).


Prisons, hôpitaux psychiatriques, commissariats, centres de rétention administrative, centres éducatifs fermés... Ce film suit la Contrôleure générale, Adeline Hazan, ainsi que plusieurs équipes du CGLPL* dans trois missions : deux hôpitaux psychiatriques et une prison. Ils sont à l’écoute de ceux qui sont enfermés, mais aussi de ceux qui travaillent dans les lieux d’enfermement, pour détecter et dénoncer des situations indignes. Réfléchir et proposer des alternatives à l’enfermement fait également partie de leurs prérogatives.
Dans une société qui a tendance à incarcérer de plus en plus, ils sont les vigies indispensables, et luttent pour que les lieux de privation de liberté ne soient pas des zones de non droit. « Ce n’est pas parce qu’une personne est privée de sa liberté de circulation à un moment ou à un autre dans son parcours de vie qu’on doit lui enlever sa dignité et on s’aperçoit que très souvent dans les lieux de privation de liberté, soit par manque d’effectif, soit par manque de temps, soit par volonté de prendre le moins de risques possibles, soit par volonté d’assurer une sécurité maximale, on en oublie la dignité des personnes. » Adeline Hazan, Contrôleure générale des lieux de privation de liberté

*Le CGLPL, Contrôleur général des lieux de privation de liberté, est une institution indépendante chargée de veiller à ce que les droits fondamentaux des personnes privées de liberté soient respectés.

Un documentaire suivi d’un débat présenté par GUY LAGACHE - Un documentaire réalisé par Régine ABADIA – Écrit par Carmen CASTILLO et Régine ABADIA (52’) - Une coproduction Arturo Mio/LCP-Assemblée nationale - En partenariat avec l’Administration pénitentiaire
* Rediffusions : le 04/06 à 00h00 et le 03/07 à 00h30


< To the bone, itinéraire d'une anorexique
Aide sociale à l’enfance : la situation avant et pendant le confinement >
Un documentaire sur les contrôleurs des lieux de privation de liberté

Rechercher une actualité

Partager cette page