ODIS-C

Actualités

Un arrêté précise les conditions d'accès aux études de santé pour les étudiants hors UE

Selon l'arrêté paru au Journal officiel (JO) du 20 décembre, les personnes titulaires d'un diplôme sanctionnant des études de médecine, pharmacie, odontologie et maïeutique, ou ayant accompli tout ou partie des études qui y conduisent, peuvent présenter deux fois leur candidature dans les mêmes filières de formations en France. L'arrêté précise les modalités d'admissions et de dépôts de candidature. Le délai de dépôts des dossiers est défini par chaque université. Les services de l'université organisant l'épreuve d'accès se prononcent sur la recevabilité des candidatures, en vérifiant notamment le parcours de formation de l'étudiant.

Les candidats ayant satisfait aux épreuves sont admis en premier cycle de formation, en fonction des capacités d'accueil de l'établissement, ou jusqu'à l'avant-dernière année du deuxième cycle, s'ils remplissent certaines conditions, également détaillées dans le texte. Ce dernier établit enfin les critères qui permettent de postuler au diplôme d'État de docteur en médecine notamment.


< Expositions excessive aux écrans : le point sur les connaissances
Le théâtre pour tous, un espace de (ré)création >
Un arrêté précise les conditions d'accès aux études de santé pour les étudiants hors UE

Rechercher une actualité

Partager cette page