cgos liberte

Actualités

Sophie Chrétien préside la nouvelle Association nationale des infirmiers en pratique avancée (Anfipa)

Naissance de l’Association nationale française des infirmiers en pratique avancée (Anfipa) issue du Gic Réseau de la pratique avancée en soins infirmiers (Gic Repasi) de l'Association nationale française des infirmières et infirmiers diplômés et des étudiants (Anfiide)

Au sein du bureau de l'Anfipa ont été nommés notamment des membres du comité de pilotage de l'Anfiide et du Gic Repasi :

  • présidente : Sophie Chrétien, infirmière en pratique avancée (IPA) au sein de l'équipe mobile de soins palliatifs de l'hôpital Bichat, établissement de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) à Paris (18e arrondissement) ;
  • vice-présidente : Cécile Barrière, IPA au sein de la communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) du Pays d'Arles (Bouches-du-Rhône) ;
  • secrétaire : Marie-Astrid Meyer, infirmière coordinatrice de parcours de soins au sein du pôle hospitalo-universitaire de psychiatrie Paris 15 du groupe hospitalier universitaire Paris-psychiatrie et neurosciences (lire aussi notre article), étudiante IPA ;
  • trésorière : Saiqa Ghulam, infirmière libérale exerçant au sein de la maison de santé pluriprofessionnelle de Corbeil-Essonnes (Essonne).


Parmi les objectifs poursuivis par l'Anfipa figurent :

  • la promotion et la défense de la qualité des soins des IPA ;
  • le développement de la pratique avancée en France et à l’international ;
  • le développement et la diffusion de l’enseignement et la recherche en pratique avancée, ainsi que des savoirs ou autres disciplines connexes en rapport avec l’activité de la spécialité des IPA ;
  • la promotion et la défense du statut des IPA, de leurs intérêts matériels, moraux, financiers dans cet emploi, de leurs conditions d’exercice et de travail ;
  • le développement des compétencves professionnelles des IPA ;
  • la production et la diffusion des savoirs en pratique avancée ;
  • la collaboration avec les associations de patients, de patients experts et d’aidants.


< "Difficile pour des infirmiers de participer au développement des connaissances sans structures pour les supporter"
Une représentation visuelle de l’état émotionnel >
Sophie Chrétien préside la nouvelle Association nationale des infirmiers en pratique avancée (Anfipa)

Rechercher une actualité

Partager cette page