mnh mai accident actus

Actualités

Ségolène Neuville charge l'Uniopss de rédiger une note sur la santé mentale

François Soulage, président du collectif Alerte — commission lutte contre la pauvreté de l'Uniopss* (Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés non lucratifs sanitaires et sociaux), a rencontré le 7 avril dernier Ségolène Neuville, Secrétaire d'État auprès de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l'exclusion. Dans sa lettre d'information, l'Uniopss a signalé que la secrétaire d'État s'était montrée à cette occasion "très intéressée par les questions de santé des populations précaires". Elle aurait ainsi demandé à l'Uniopss de rédiger une note sur la santé mentale. L'organisation sera notamment chargée de réaliser le bilan des avancées apportées par la loi de Santé et de dresser des propositions d'action pour améliorer l'accompagnement des personnes en souffrance psychique et en situation de handicap psychique.

* Depuis 1947, l’Uniopss (Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés non lucratifs sanitaires et sociaux) unit, défend et valorise le secteur non lucratif de solidarité. Elle porte auprès des pouvoirs publics la voix collective des associations sanitaires et sociales. Présente sur tout le territoire au travers de 22 Uriopss (Unions régionales) et de plus de 100 fédérations, unions et associations nationales, l'Uniopss regroupe 25.000 établissements et services du monde de la solidarité et 750.000 salariés (soit environ 75% du total)


< Lettre aux doyens de faculté de médecine
Jean Leonetti, Président de la Fondation des usagers du système de santé >

Rechercher une actualité

Partager cette page