CGOS ACCESSIBILITE JUILLET 2020

Actualités

Psychiatrie ambulatoire post-confinement : préconisations de la HAS

La Haute Autorité de santé (HAS) a mis en ligne un guide de préconisations relatives à la psychiatrie en lien avec la crise sanitaire liée au Covid-19. Huit « réponses rapides » déclinent les modalités de prises en charge ambulatoires des patients souffrant de troubles psychiques dans la période post-confinement, rédigées en lien avec plusieurs sociétés savantes, organisations professionnelles et associations de patients/usagers.

Elles concernent :

  • Réponse rapide n°1 : Prendre contact avec les patients dans une démarche proactive (une attention est portée aux éventuelles conséquences du confinement et de la maladie COVID-19) et augmenter progressivement les prises en charge en présentiel, en articulation avec la poursuite de certaines prises en charge à distance (par vidéotransmission, à défaut par téléphone).
  • Réponse rapide n°2 : Garantir un accès aux soins pour les nouveaux patients nécessitant une prise en charge spécialisée en psychiatrie, en privilégiant les prises en charge en présentiel pour les premières consultations.
  • Réponse rapide n°3 : Dans le cadre d’une décision partagée avec le patient, ajuster le projet de soins et d’accompagnements (le cas échéant, réactivation des contacts avec/orientation vers les partenaires impliqués) et définir les modalités de prise en charge : en présentiel, alternance présentiel/à distance ou à distance.
  • Réponse rapide n°4 : Assurer une coordination/coopération renforcée entre les acteurs de la psychiatrie, les médecins traitants/médecins généralistes et les autres professionnels impliqués dans la prise en charge et l’accompagnement du patient.
  • Réponse rapide n°5 : S’assurer de la compréhension des mesures barrières par les patients (port du masque, hygiène des mains, distanciation physique en particulier), évaluer leur adhésion à l’importance du respect de ces mesures et les accompagner dans leur mise en œuvre.
  • Réponse rapide n°6 : Rechercher les symptômes de COVID-19 pour tout patient et dans tous les lieux de soins (une prise de température systématique dès l’entrée n’est pas nécessaire). En cas de symptômes de COVID-19 ou de contact récent avec une personne infectée, la réalisation d’un test par rt-PCR, en lien avec le médecin généraliste/traitant, est indiquée.
  • Réponse rapide n°7 : Faciliter l’accès du patient à ses prises en charge thérapeutiques (renouvellement d’ordonnances, délivrance de médicaments, transports) et rester vigilant quant à son suivi somatique global et à son contexte social et familial.
  • Réponse rapide n°8 : Maintenir l’accès aux urgences psychiatriques et assurer sur des horaires élargis une permanence téléphonique pour les situations de détresse aigue au niveau des secteurs de psychiatrie.

Prise en charge ambulatoire des patients souffrant de troubles psychiques dans la période de post-confinement, HAS, Répondes rapides dans le cadre du Covid-19, 5 juin 2020.


< Soins sans consentement et droits fondamentaux
CovidÉcoute a touché de nombreux primo-consultants en santé mentale >
Psychiatrie ambulatoire post-confinement : une nouvelle fiche de la HAS

Rechercher une actualité

Partager cette page