cgos liberte

Actualités

Philip Gorwood prend la présidence de l'Association européenne de psychiatrie

Le professeur Philip Gorwood, Chef du pôle de la Clinique des maladies mentales et de l’encéphale du GHU Paris psychiatrie & neurosciences, a pris ses nouvelles fonctions de Président de l’Association européenne de psychiatrie (European Psychiatric Association), annonce l'association dans un communiqué.

Après avoir été president-elect de l’EPA pendant deux ans, le Pr Gorwood a pris officiellement la présidence de l’EPA pour un mandat de deux ans, le 7 avril dernier lors du congrès annuel de l’Association qui a réuni à Varsovie 4300 professionnels du secteur.

Pour mémoire, l’EPA rassemble plus de 80 000 professionnels exerçant en psychiatrie, majoritairement psychiatres mais également psychologues, travailleurs sociaux ou paramédicaux, et représente 44 associations nationales de psychiatrie. Au sein du conseil d’administration siègent également des représentants de GAMIAN Europe (Global Alliance of Mental Illness Advocacy Networks-Europe) et deEUFAMI (European Federation of Associations of Families of People), au titre des associations de malades et d’apparenté(e)s.

Dans sa profession de foi, le Pr Gorwood a appuyé les missions essentielles de l’EPA : favoriser le partage effectif des pratiques et des savoirs de toutes les composantes de la psychiatrie, dynamiser la formation et l’enseignement à l’échelle européenne, et faire valoir l’importance des enjeux de la santé mentale auprès des acteurs et institutions européennes. Son programme d’actions comprend 3 principaux axes :

  • le partage des connaissances autour de la production de référentiels, d’enquêtes, de cartographies et du recensement des publications-phares de l’année ;
  • la formation commune des psychiatres pour favoriser la création d’une identité européenne au sein de la profession, en dynamisant les échanges et les stages entre les pays européens, et en développant des outils de formation, notamment en ligne, tels que les MOOC1 ;
  • le renforcement du lobbying européen, aux côtés des usagers et de leurs familles, en faveur de l’amélioration des soins en psychiatrie et en santé mentale en Europe, du soutien à la recherche, et plus globalement de la définition de politiques adaptées à un enjeu de santé publique prioritaire.

Le souhait du Pr Gorwood est de « faire de l’EPA la plateforme européenne de référence où tous les professionnels de la santé mentale trouvent des ressources et des opportunités uniques pour partager, apprendre et se former ».


< Indicateurs de qualité en psychiatrie : la HAS lance la seconde phase d'expérimentation
Alcool : l'Académie de médecine veut des mesures plus fortes >
Philip Gorwood prend la présidence de l'Association européenne de psychiatrie

Rechercher une actualité

Partager cette page