CATALOGUE 2020 GRIEPS

Actualités

"Parlons Psy" à Paris : la dernière étape du tour de France de ces rencontres

Le 6 juin, à Paris, s’est tenu le dernier atelier des rencontres « Parlons Psy » organisées par la Fondation de France et l’Institut Montaigne. Une démarche inédite qui réunit patients, familles et acteurs régionaux de la santé mentale pour élaborer ensemble des solutions et des moyens d’actions pour améliorer le quotidien des personnes souffrant de troubles psychiques.

Déstigmatiser les personnes atteintes de maladies psychiques, donner la parole aux patients, organiser des campagnes de sensibilisation dans les écoles, développer les soins alternatifs… Ce sont quelques-unes des propositions fortes émises lors de l’atelier parisien « Parlons Psy », organisé le 6 juin.

Plus d’une centaine de personnes - patients, soignants, familles – étaient réunis pour partager leurs expériences et formuler des recommandations autour de trois grandes thématiques : les actions à généraliser, les initiatives pour les personnes éloignées des soins et enfin les actions concrètes pour faire de la santé mentale et de la psychiatrie une priorité.

« La santé mentale et les maladies psy sont l’un des enjeux majeurs de notre société, a expliqué Nathalie Sénécal, experte conseil Santé et Recherche à la Fondation de France. Il est important que chacun trouve sa place et pour cela il faut notamment réussir à changer le regard qui est souvent posé sur les personnes souffrant de ces troubles. A la Fondation de France, nous voulons donner une parole unique aux patients mais aussi aux soignants et donner un nouveau souffle pour lutter contre la stigmatisation des personnes malades ».

L’atelier parisien a été organisé en présence de Iannis Mc Cluskey, fondateur du réseau romand des pairs praticiens en santé mentale,et membre de l’Institut et Haute Ecole de la Santé La Source, au sein du laboratoire d’enseignement et de recherche en santé mentale et psychiatrie. « Il faut amener les personnes malades à être bien mais pas forcément leur imposer sa propre perception du bien-être », a-t-il de son côté plaidé.

L’atelier de Paris clôt le tour de France de ces rencontres « Parlons Psy » initiées par la Fondation de France et l’Institut Montaigne et organisées depuis mars 2018 dans 8 villes de France (Marseille, Lyon, Lille, Nantes, Colmar, Nancy, et Bordeaux). Cette démarche inédite qui réunit les personnes concernées et les acteurs régionaux de la santé mentale permettent d’identifier les innovations locales les plus prometteuses, ainsi que les leviers et les actions à mettre en œuvre pour faciliter la diffusion des meilleures initiatives. Un Français sur cinq est touché par un trouble psychique, soit 12 millions de personnes. Et plus de 100 milliards d’euros annuels seraient imputables à ce type de maladies, en prenant en compte les dépenses de santé et de soins, mais aussi les coûts indirects comme la perte de qualité de vie.

Le cycle de rencontres inédites « Parlons Psy » sera clôturé à l’occasion d’un événement organisé le 9 décembre prochain à Paris. 


Urgences : premières mesures de soutien des professionnels >

Rechercher une actualité

Partager cette page