9 bonnes raisons semaine 46

Actualités

Les PHRIP 2019 retiennent 3 projets en psychiatrie

Les résultats des appels à projets de recherche en soins de la campagne 2019 pilotés par la Direction générale de l'offre de soin (DGOS) ont été publiés le 31 décembre sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé. Dans le cadre du programme hospitalier de recherche infirmière et paramédicale (PHRIP), 35 projets sont retenus, dont 3 dans le champ de la psychiatrie.

– Cécile Boisvert, Projet BIPLUMINO, CH Henri-Laborit, Prise en charge infirmière des anomalies de sommeil et du rythme circadien par luminothérapie et/ou un programme court de psychoéducation chez des patients souffrant de troubles bipolaires.

– Rémi Claire, Projet SEVIRE, CHU de Tours, Utilisation de la réalité virtuelle immersive pour entrainer les capacités de traitement multisensoriel des enfants de 8 à 16 ans avec un Trouble du Spectre de l'Autisme : Etude pilote randomisée.

– Geneviève Hugonard, CHU de Saint-Etienne, Projet Spetca, Etude de l’impact sur l’évolution de la maladie à moyen terme de la mise en place d’un système de Suivi Prolongé par Entretien téléphonique des patients présentant un Trouble du Comportement Alimentaire organisé par les IDE du centre référent TCA.

Relevons également dans le cadre du Programme de recherche sur la performance du système des soins (Preps) le projet porté par Romain Rey au CH le Vinatier, Breform (Évaluation de l'efficacité d'une formation spécifique des professionnels de santé au programme court de psychoéducation Bref à destination des aidants d'usagers souffrant de premier épisode psychotique ou de troubles schizophréniques - Essai multicentrique contrôlé randomisé en Stepped-wedge) et celui de Eric Fakra, CHU de St Etienne, Presto (Impact d’un programme d’identification précoce des premiers épisodes psychotiques Presto (premiers épisodes sensibiliser traiter orienter) sur la durée de psychose non traitée.


< Appel à projets autisme adultes
Autisme : mieux accompagner le stress parental améliorerait la qualité de vie de la famille >
Les PHRIP 2019 retiennent 4 projets en psychiatrie

Rechercher une actualité

Partager cette page