CATALOGUE 2020 GRIEPS

Actualités

Les associations d'usagers en psychiatrie entendues au Sénat

Dans le cadre du processus parlementaire du projet de loi relatif à la modernisation de notre système de santé, les représentants des usagers en psychiatrie et de leurs proches ont été auditionnés les 9 et 10 juin au Sénat : étaient présents le Cercle de réflexion et de proposition d’actions sur la psychiatrie (CRPA), l’Union nationale des amis et familles de malades psychiques (Unafam), la Fédération nationale des associations d’usagers en psychiatrie (Fnapsy), l’Union nationale des groupes d’entraide mutuelle (GEM) de France (UNGF), le Collectif des 39, la Conférence nationale des présidents de commission médicale de CH spécialisés, le Centre collaborateur français de l’Organisation mondiale de la santé (CCOMS) et  l’Association des établissements participant au service public de santé mentale (Adesm).

La représentation des usagers en psychiatrie et santé mentale reste une problématique essentielle. Bien que régulièrement consultées, les associations ne s’estiment pas suffisamment prises en compte, souligne Maïté Arthur, présidente de l’UNGF. Le président du CRPA, André Bitton, demande de son côté une réforme de l’agrément des associations d’usagers du système de santé pour la représentation dans les instances sanitaires des usagers, estimant que leur procédure d’attribution, «ni démocratique ni transparente», les place «sous la tutelle des pouvoirs publics et des institutions»

Le CRPA a mis en ligne sur son site Internet les propositions faites aux rapporteurs.


< Le lobby des alcooliers liquide la loi Evin
Prévention du suicide : utiliser le moteur de recherche de Google ? >
Les associations d'usagers en psychiatrie entendues au Sénat

Rechercher une actualité

Partager cette page