dsm noel

Actualités

Le film "Nous, les intranquilles" : un autre monde est possible

Réalisé avec le Groupe Cinéma du Centre Artaud de Reims, le film de Nicolas Contant "Nous, les intranquilles", produit par Sanosi Production, sort le 2 mai prochain au cinéma.

Ce documentaire s'inscrit dans le cadre de ce centre de jour rémois, fondé par le psychiatre et psychanalyste Patrick Chemla, militant au Collectif des 39 contre la nuit sécuritaire qui fait réfléchir ses patients sur le sort réservé aux fous dans notre société. Le réalisateur Nicolas Contant voulait initialement faire un film politique avec un collectif qui oeuvre avec la vision d'une société non-hiérarchique pour évoquer une initiative citoyenne et solidaire. Au Centre Artaud, il n'y a en effet ni blouse blanche, ni pyjama. Les médicaments, seulement si nécessaire, ne sont qu'un des éléments de la thérapie proposée par l'équipe de Patrick Chemla. L'enjeu est ici de tisser une relation les uns avec les autres qui permette une insertion à long terme dans la ville et dans la vie. Avec cet atelier cinématographique qui permet aux patients de faire leur propre autoportrait, un autre regard est porté sur la folie dans ce film qui témoigne d'une utopie concrète au quotidien. Celle-ci rappelle cette citation du psychiatre Lucien Bonnafé : "On juge du degré de civilisation d'une société à la façon dont elle traite les fous."


< Appel à témoignage sur les métiers de la réhabilitation psychosociale
Les équipes mobiles en santé mentale sur Psy Mobile Namur >
Le film

Rechercher une actualité

Partager cette page