cgos liberte

Actualités

La souffrance, un appel au(x) lien(s) ?

Chaque année le pôle de gérontopsychiatrie de l’hôpital Saint Jean de Dieu (Lyon) organise « les Colloques du mardi », destinés aux soignants de ses unités mais également à ses partenaires habituels : professionnels des EHPAD, services de gériatrie et de soins à domicile, MAIA …

Ces rencontres sont l’occasion de réfléchir à nos pratiques et d’approfondir un thème en lien avec une clinique partagée du sujet âgé. Cette année les colloques du mardi se proposent d’aborder les différentes figures et intrications de la souffrance dans la relation de soin. Comment, en tant que soignant, se tenir face à la souffrance du patient ? Celle-ci, dans son expression douloureuse, serait-elle également un appel à l’autre, un appel aux liens ?

Pour ouvrir ce cycle de conférence, nous accueillons le Dr Laurent Morasz. Il reprendra les thèmes développés dans son ouvrage : « Les soignants face à la souffrance » et portera attention à la manière dont l’environnement soignant peut accueillir, contenir, voire transformer la souffrance déposée par le patient.

Nous accueillerons ensuite Catherine Ross pour mettre en perspective la problématique de la plainte. Qu’y a t-il derrière la plainte sans fin ? Viendrait-elle solliciter le soignant à l’endroit de sa reconnaissance et pas seulement de ses connaissances ? Comment, dans ce contexte, entendre la plainte du soignant ?

Nous recevrons pour la troisième conférence l’équipe du Centre Douleur de l’hôpital Saint Jean de Dieu, pour penser la prise en soin de la douleur. Avec elle nous prêterons attention au lien particulier entre souffrance psychique et douleur somatique, et parlerons du travail de liaison entre professionnels du somatique et du champ psy.

Enfin, pour la dernière conférence de ce cycle, nous recevrons l’équipe du Centre de guidance familiale gérontopsychiatrique. En appui sur une pratique d’entretiens thérapeutiques au domicile, elle nous proposera une réflexion sur les modes d’expressions de la souffrance familiale, les différents moyens de l’élaborer et l’importance d’un travail pluri-professionnel.

Rens. : tél. : 04 37 90 12 19, helene.parente@arhm.fr


< Les pistes de la CGLPL pour prévenir la violence liée à la privation de liberté
Sibius remporte le prix start-up de la FHP-Psy >
La souffrance, un appel au(x) lien(s) ?

Rechercher une actualité

Partager cette page