mnh mai accident actus

Actualités

Grande consultation infirmière, c'est parti !

Patients de plus en plus exigeants et de mieux en mieux informés, explosion des maladies chroniques, vieillissement de la population, déserts médicaux, virage ambulatoire… Les nouveaux besoins de santé nécessitent à la fois un élargissement du champ de compétences des infirmiers, un assouplissement de leur cadre d’exercice, et plus de coordination avec les autres professionnels de santé. Pourtant, le projet de loi de transformation du système de santé, prochainement examiné à l’Assemblée nationale, fait preuve d’un médico-centrisme particulièrement affirmé.

C’est pourquoi l’Ordre national des infirmiers a souhaité mobiliser l’ensemble de la profession autour de ces enjeux et lance la Grande Consultation infirmière, de mars à juin 2019. 

« Notre système de santé a besoin d’infirmiers mieux reconnus dans leurs compétences, mieux valorisés dans leur pratique. précise Patrick Chamboredon, Président de l’Ordre national des infirmiers dans un communiqué. La Grande Consultation infirmière doit permettre d’identifier l’ensemble des sujets pour lesquels les infirmiers sont en mesure de contribuer davantage à l’offre de soins, et donc de relever l’enjeu de la transformation globale de notre système de santé. »

Les propositions issues de la Grande Consultation feront l’objet d’un livre blanc qui sera rendu public à la fin de l’année 2019 et porté par l’Ordre au plus haut niveau de l’État et des acteurs institutionnels.

Comment participer

En pratique, l’Ordre organise une consultation en ligne mais également physique et événementiel : 

•    une plateforme dédiée : www.grandeconsultation-infirmiere.org
•    15 forums régionaux organisés partout en France (métropole et outre-mer), entre mars et juin 2019, pour aller à la rencontre des infirmiers et de leur pratique quotidienne. Inscription sur www.grandeconsultation-infirmiere.org/fr/en-region

Les thèmes de la consultation
Consultation, examen clinique, prescription, prévention… Les compétences des infirmiers ne sont pas reconnues à leur juste valeur. L’Ordre national des infirmiers invite l’ensemble de la profession à s’exprimer sur ses pratiques.


< L'Unafam plaide pour une réforme en profondeur de l'accès aux compensations
L’hôpital public en crise : origines et propositions >
La consultation infirmière, c'est parti !

Rechercher une actualité

Partager cette page