cgos liberte

Actualités

Journal bipolaire ou les pérégrinations fanfrelesques et farfelues d'un cerveau en souffrance

« Avez-vous d’autres questions que vous voudriez ajouter au portrait chinois ? » demande l’infirmière responsable des médiations thérapeutiques à l’hôpital psychiatrique. « Oui ! ai-je tout de suite répondu. Et si j’étais un problème ? ». Et bien oui, si nous sommes internés « à l’HP » comme on dit, c’est bien que nous sommes un problème ou que nous avons un problème, non ? Le mien semble être un trop-plein d’énergie qui dérange. « Vous me semblez un peu haute mademoiselle Phulpin. »

Journal bipolaire est un témoignage de mon vécu d'un trouble bipolaire. Je retrace mon parcours de soins et de vie, mes cheminements de pensées et raisonnements de ces deux dernières années, depuis ma première crise maniaque en février 2017 où l'on m'a diagnostiqué ce trouble, jusqu'à mon rétablissement en octobre 2019. Il s'adresse à mes proches, aux soignants mais aussi à ceux qui s'interrogent sur la frontière entre la "normalité" et la "folie".

Un journal bipolaire, mélange d'écrits en phases maniaques et stabilisées, de témoignages de proches présents lors de mes crises et de compte-rendus médicaux ; pour comprendre, reconstituer mes souvenirs, analyser, avancer. Ce témoignage est un collage de moi-même, un assemblage des différents morceaux de ma personne. Pour comprendre qui je suis.

Journal bipolaire ou les pérégrinations fanfrelesques et farfelues d'un cerveau en souffrance, Cécile Phulpin, Ed. 7, 2019, 18,08 €.


< Comment améliorer l'annonce des décès ?
Protection de l'enfance et handicap : le Creai recherche des pistes de meilleure coordination >
Journal bipolaire ou les pérégrinations fanfrelesques et farfelues d'un cerveau en souffrance

Rechercher une actualité

Partager cette page