Actualités

FHF : 8 pré-requis pour un déconfinement sécurisé et progressif

La Fédération Hospitalière de France (FHF) a identifié 8 pré-requis pour envisager un déconfinement sécurisé et progressif (lire en détails).

1- Une transparence sur le modèle épidémiologique utilisé et les hypothèses de déconfinement sont nécessaires afin de poser une règle générale sur les capacités de réanimation qui devront rester dédiées covid dans l’ensemble des établissements de santé afin de garantir une reprise d’activité sécurisée et la capacité des établissements à prendre en charge une potentielle seconde vague
 
2- Des garanties fortes sur les équipements de protection individuelle (EPI), la disponibilité des tests et les approvisionnements logistiques sont indispensables afin de garantir la sécurité des patients et des professionnels et de donner une visibilité aux établissements sur leurs stocks de médicaments. Ce point est crucial pour une reprise d’activité priorisée et rationnelle.
 
3- La construction de filières covid/non-covid nécessite un dépistage systématique des professionnels et patients à l’entrée des établissements, à l’instar de ce qui a été préconisé par le ministre pour les EHPAD, avec la mise en place de postes de triage. Si cette solution ne pouvait être mise en place, compte-tenu du manque de tests disponibles, un positionnement clair avec une stratégie de dépistage nationale doit être formulé par les pouvoirs publics. Il est par ailleurs indispensable de mettre en place des cellules de traçage des cas pour identifier et isoler les porteurs de virus et les foyers de contamination afin d’endiguer toute résurgence de l’épidémie.
 
4- Une reprise d’activité sécurisée suppose la mise en place de circuits covid/non-covid dans l’ensemble des établissements. La reprise doit s’organiser avec une approche concertée entre les établissements du territoire en ciblant des activités prioritaires. En cas de tension ou de difficulté d’organisation, l’ARS devra réguler la reprise compte-tenu du risque de résurgence de l’épidémie et des pénuries en médicaments notamment.
 
5- La reprise d’activité doit concerner l’ensemble du parcours et en particulier les filières d’aval et le SSR.
 
6- Les circuits en EHPAD doivent également être sécurisés.
 
7- Des garanties financières sont nécessaires pour compenser les surcoûts liés à l’organisation de filières dédiées et les pertes de recettes et garantir la prise en charge à 100% des séjours COVID+.
 
8- Le cadre de déconfinement doit enfin prendre en compte les besoins des professionnels de santé et l’organisation de renforts pour garantir congés et reprise d’activité.
 
 


< Addictologie : une consultation dédiée aux soignants ?
Visioconférences sur l'impact du confinement sur les personnes souffrant de troubles psychiques >
FHF : 8 pré-requis pour un déconfinement sécurisé et progressif

Rechercher une actualité

Partager cette page