PSYCHOTHERAPIE

Actualités

Fermer les GEM mais maintenir le contact !

Le Cnigem ou « Collectif National InterGEM » fait savoir sur son site que toutes activités des GEM (groupe d'entraide mutuelle)  sont suspendues. Nous reproduisons ci-dessous cette information

Cela veut dire quoi ?
Puisque tous les regroupements sont suspendus, les GEM sont donc tous fermés à l’accueil physique des adhérents. La position du CNIGEM est qu’une activité de lien social peut et doit être maintenue dès que cela est possible, mais sans contact physique, par téléphone, mail, mais aussi avec vos proches bien sûr et votre voisin (que celui-ci soit au GEM ou non !) … Par la fenêtre, le balcon ou par-dessus la haie, avec les gestes barrières et toujours à bonne distance !

Avant d’être des lieux, les GEM sont d’abord des liens !

De nombreuses veilles sociales se mettent en place pour garder le lien. Plusieurs GEM ont mis en place une astreinte téléphonique, avec des chaînes d’adhérents solidaires qui tissent du lien à partir de chez eux. Cela permet aussi de regrouper des infos pouvant identifier des situations délicates que rencontrent certains des adhérents et, le cas échéant, organiser des aides spécifiques.

Pendant que nous nous adaptons à cet environnement en constante évolution, le CNIGEM a décidé de vous tenir informé par une newsletter de l’évolution de la situation tous les vendredis avec des retours d’expériences qui pourront servir à tous. Il est possible aussi de nous contacter pour faire d’autres demandes ou témoigner d’autres préoccupations ! Nous commençons une foire aux questions avec les GEM qui sont intéressés par cette démarche…

Pour rappel, le CNIGEM est membre du comité de pilotage national des GEM ainsi que du Comité Stratégique Santé Mentale et Psychiatrie et nous sommes en lien téléphonique avec la CNSA et la DGCS pour obtenir des informations officielles. Nous vous tiendrons également informés sur notre site.

Nous vous conseillons de ne pas céder à la panique, aux fausses rumeurs et informations. Cherchez à vous informer depuis des sources d’informations légitimes et reconnues officiellement et vérifiez toujours l’information en croisant différentes sources. Demandez l’avis de votre parrain de votre gestionnaire lorsque vous en avez un, de votre ARS…

Bon courage, dans cette épreuve. Restons solidaires. Notre mobilisation à tous est primordiale.
Restez chez vous et prenez soin de vous et de vos proches !


< Télésanté : les solutions disponibles
Covid-19 : la « mobilisation forte » des soignants en psychiatrie >
Fermer les GEM mais maintenir le contact !

Rechercher une actualité

Partager cette page