Bannière autisme

Actualités

Des travaux sont nécessaires pour mieux intégrer le handicap psychique à la PCH

Alors qu'Emmanuel Macron doit présider ce 11 février la Conférence nationale du handicap et dresser un bilan à mi-mandat des actions gouvernementales, le dernier rapport des groupes de travail, qui porte sur la rénovation de la prestation de compensation du handicap (PCH), a été publié.

Parmi 38 mesures, 4 concernent l’amélioration de la compensation du handicap psychique, mental, cognitif et neuro-développemental, qui doit être mieux compris et pris en compte. Elles suggèrent notamment la mise en place d'un « groupe de travail élargi » pour proposer une nouvelle PCH pour ces publics et de mieux former les professionnels des Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH). Synthèse du groupe de travail.

Pour aller plus loin dans la compensation du handicap et dans l’amélioration du quotidien des personnes en situation de handicap, le rapport propose de revoir le périmètre de la prestation pour l’étendre à tout ou partie de l’aide-ménagère, à l’aide à la parentalité et que des travaux puissent s’engager pour qu’enfin les handicaps psychiques, sensoriels, cognitifs, mentaux et neuro-développementaux soient mieux compensés.

Le soutien et la reconnaissance des aidants est un enjeu fort d’une société inclusive. Les aidants consacrent souvent beaucoup de leur temps au soutien de leurs proches, parfois à leur propre détriment. Le rapport propose donc des mesures de soutien et de reconnaissance en leur faveur. Ces améliorations ont pour fil conducteur l’amélioration de la compensation en vue d’une facilitation de la vie en société, avec tout le monde et comme tout le monde. Pour accompagner ces améliorations, le rapport contient en outre diverses mesures de simplifications. Enfin, certaines mesures ont un impact pour les finances publiques et en particulier pour les départements, la question de leur financement est donc posée. Il est ainsi proposé reconnaître le principe de la subsidiarité de la PCH par rapport aux indemnisations assurantielles.

  • CNH 2018-2019, Tous concernés, tous mobilisés, Rapport du groupe de travail n°2, Rénover la prestation de compensation du handicap (PCH) afin d’améliorer l’accès à cette prestation, renforcer sa juste attribution et mieux prendre en compte les besoins des personnes, Groupe de travail PCH, janvier 2020, disponible en pdf sur le site du ministère.


< Opposition du HCE à la proposition d'aidants sexuels pour les personnes handicapées
Nouvelles dispositions pour la prise en soins dentaires des personnes avec handicap sévère >
Des travaux sont nécessaires pour mieux intégrer le handicap psychique à la PCH

Rechercher une actualité

Partager cette page