ODIS-C

Actualités

Des patients au musée ...

Un partenariat entre l’hôpital et le musée propose des temps de médiation artistique hors les murs.

Depuis 2010, à Dreux, le Centre hospitalier V. Jousselin et le Musée d’art et d’histoire développent un partenariat pour proposer des temps de médiation artistique hors des murs. Ce dispositif s’inscrit dans le cadre d’une convention « culture et santé ».

Sur prescription médicale, 4 à 6 patients accompagnés de 2 soignants (ergothérapeute et infirmier ou aide-soignant) se rendent au musée chaque semaine par cycles de 4 séances. Celles-ci sont menées par la chargée des publics du musée. Les soignants accompagnateurs participent au même titre que les patients. Ce changement de rôle permet à chacun de modifier son regard.

Les séances se déroulent en deux temps : une partie dans les salles du musée, où chacun est invité à explorer, donner son avis ou interpréter ce qu’il voit, et une seconde partie dans un atelier du musée, où des expériences artistiques sont proposées. Les consignes restent simples et ludiques, avec des techniques variées, par exemple transformer les éléments d’un tableau en formes géométriques, se laisser guider par des musiques, représenter le contraire d’un tableau… Chaque année, en septembre, les travaux réalisés font l’objet d’une exposition.

Le processus créatif et l’expression des émotions sont largement mis en jeu. L’objectif est d’éprouver du plaisir, de partager en groupe un moment hors de l’hôpital, de retrouver une estime de soi à travers l’affirmation de ses idées et la mobilisation des capacités créatrices. La perspective d’exposer implique de dépasser la peur de l’échec et la crainte du jugement.

Plutôt introvertis et hésitants au début, les participants s’ouvrent progressivement et se surprennent eux-mêmes. Chacun revient plus détendu dans le service, y compris les soignants.
Le musée possède indéniablement un potentiel thérapeutique, mais ce dispositif ne relève pas pour autant de l’art-thérapie. Le musée n’est pas un prolongement de l’hôpital, au contraire il invite à en sortir pour retrouver une place citoyenne.

Contact : Gaëlle Riou, ergothérapeute, riou.g@neuf.fr


< Grand Prix Mondial de Télémédecine
3e Festival du film d'hiver divers divergents >
Des patients au musée ...

Rechercher une actualité

Partager cette page