cgos liberte

Actualités

Déployer la lutte contre le suicide au plan régional

La lutte contre le suicide s’inscrit dans la feuille de route « Santé mentale et psychiatrie » du ministère des Solidarités et de la Santé (juin 2018). Dans cette perspective, la Direction générale de la santé (DGS) diffuse une instruction aux Agences régionales de santé (ARS) pour la mise en œuvre locale de cette stratégie de prévention via les Projets régionaux de santé (PRS). Le texte détaille en annexes trois « actions intégrées » :

– le maintien du contact avec la personne qui a fait une tentative de suicide, avec le dispositif Vigilans, en cours de généralisation sur le territoire. Le protocole d’inclusion du patient et de rappels est précisé.

– la formation actualisée au repérage, à l’évaluation et à l’intervention de crise suicidaire, afin de mettre en place un réseau de veille. Plusieurs types de formation doivent être développés, notamment celles de « sentinelles », individus de tous horizons en capacité de repérer dans leur environnement les personnes en souffrance. Deux autres niveaux de formation sont destinés aux professionnels : évaluation du potentiel suicidaire et orientation ; intervention de crise.

– la prévention de la contagion suicidaire. Pour éviter un phénomène « épidémique », il s’agit de prévoir un plan d’action en amont et en aval d’un événement suicidaire autour de 4 axes : les médias, les lieux risque, le web et les réseaux sociaux, la postvention.

L’ambition affichée de la DGS est de « provoquer une cassure significative de la courbe du suicide en France ».


< Une représentation visuelle de l’état émotionnel
Mes soins idéaux >
Déployer la lutte contre le suicide au plan régional

Rechercher une actualité

Partager cette page