ODIS-C

Actualités

Comment améliorer l'annonce des décès ?

 Depuis sa création en août 2017, la délégation interministérielle à l’aide aux victimes (DIAV) s’est efforcée d’améliorer les dispositifs de prise en charge des victimes, en prenant en compte les retours d’expérience issus du très grand nombre d’événements dramatiques, pour lesquels elle s’est mobilisée ; qu’il s’agisse d’attentats, de catastrophes naturelles, d’accidents collectifs ou d’autres infractions commises au quotidien, il est rapidement apparu que les proches des victimes auxquels un décès est annoncé, témoignaient de manière régulière de l’importance de ce moment crucial et de la nécessité d’y accorder une attention extrême, tant les conséquences qui en découlent peuvent marquer toute l’existence.

Dans son rapport, la délégation interministérielle à l’aide aux victimes énumère 18 propositions visant à mieux former les personnels et à définir des « règles » à respecter en matière d’information des décès et des mesures à prendre après le drame. Le rapport préconise que l’intervenant professionnel (enquêteurs, médecins…) dispose d’un certain nombre de référentiels qui le soutiendrait dans la démarche délicate de l’annonce, combinant le respect des proches, l’accompagnement de leur désarroi et l’efficacité de sa fonction.

Comment améliorer l'annonce des décès ? 25 octobre 2019,  Élisabeth PelsezDélégation interministérielle à l'aide aux victimes


< 3e Festival du film d'hiver divers divergents
Journal bipolaire ou les pérégrinations fanfrelesques et farfelues d'un cerveau en souffrance >
Comment améliorer l'annonce des décès ?

Rechercher une actualité

Partager cette page