ODIS-C

Actualités

Un nouvel hôpital de jour d'alcoologie au CH de Saint-Denis

Le 11 septembre, le CH de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) a inauguré son nouvel hôpital de jour d'alcoologie. Implanté sur le site de Casanova et baptisé "L'Olivier". Il accueille jusqu'à 15 patients adultes du lundi au vendredi.

Ce nouveau dispositif, placé sous la responsabilité du Docteur Joëlle Laugier propose une prise en charge globale et pluridisciplinaire, reposant sur une approche mixte alliant temps individuels et dynamique de groupe (au travers d’ateliers collectifs et de groupes de parole).
Son objectif vise à l’acquisition d’une plus grande autonomie psycho-sociale du patient. Ce dernier bénéficie de l’accompagnement d’une équipe pluri professionnelle spécifiquement formée aux problématiques de dépendance et composée de soignants issus de disciplines diverses : médecins, infirmier(e)s, psychologue clinicien(ne), neuropsychologue, psychomotricien(ne), art-thérapeute, diététicienne, aide-médico-psychologique, assistante sociale…

La prise en charge s’articule autour du projet de soin individualisé, établi conjointement par le patient et l’équipe soignante autour de deux orientations principales :
- Prévention et rechute
- Remédiation cognitive
Le projet de soin est évolutif. Il tient compte de multiples critères (besoins et ressources du patient, contexte familial et professionnel…) et fait l’objet d’une évaluation hebdomadaire.

Cette nouvelle offre de soin s’inscrit dans un réseau de soin Ville - Hôpital en alcoologie, dont l’existence à Saint-Denis remonte à plus de quarante ans. Ce réseau comprend un centre de soin, d’accompagnement et de prévention en alcoologie (CSAPA) situé au centre municipal de santé du Cygne, des lits de sevrage hospitaliers ainsi qu’un dispositif de liaison intervenant dans l’ensemble des services de l’hôpital Delafontaine. Enfin, ce réseau Ville - Hôpital se veut résolument ouvert sur la cité, en lien avec les acteurs de terrain - dont les médecins généralistes du territoire en première
ligne - confrontés dans leurs pratiques professionnelles aux problématiques de dépendance des usagers et de celles de leur entourage.


< Mise en garde sur l’utilisation potentiellement dangereuse de médicaments chez des enfants atteints d’autisme
Notre troisième cerveau, la nouvelle révolution psychologique >
Un nouvel hôpital de jour d'alcoologie au CH de Saint-Denis

Rechercher une actualité

Partager cette page