catalogue grieps

Actualités

Alzheimer : des mécanismes de compensation ?

Initiée en 2013, la recherche au long cours Insight-preAD (pour INveStIGation of AlzHeimer’s PredicTors in subjective memory complainers - Pre Alzheimer’s disease), montre ses premiers résultats. Menée par l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et l'université de la Sorbonne, elle vise à observer chez des sujets âgés de plus de 70 ans, bien portants et sans trouble cognitif, les facteurs de développement de la maladie d’Alzheimer.

Selon un communiqué de l'AP-HP, l'étude montre, à trente mois, que la présence de lésions amyloïdes (lésions Alzheimer) « n'a pas d'impact sur la cognition et le comportement des sujets qui en sont porteurs ». Des résultats qui suggèrent « l'existence de compensation » chez les personnes présentant ces lésions. « La progression vers la maladie d'Alzheimer de ces patients âgés en moyenne de 76 ans est donc faible, ce qui témoigne d'une réserve cognitive importante pour ce type de population. Poursuivre ce suivi est donc nécessaire pour déterminer si ce constat se vérifie toujours après une plus longue période. »

L’étude INSIGHT-preAD fera l’objet d’un nouveau point d’étape en 2022


< Le relayage, intervention à domicile d'un binôme professionnel - pair aidant
Un numéro vert pour les médecins en difficultés >
Alzheimer : premiers résultats d'une recherche au long cours

Rechercher une actualité

Partager cette page

Partager sur Facebook