9 bonnes raisons semaine 46

Actualités

37 propositions pour faire évoluer les Esat

Près de 1 400 Établissements et services d’aide par le travail (Esat) accueillent aujourd’hui environ 120 000 travailleurs handicapés. Chargées d’identifier des pistes d’évolution pour ces établissements, les inspections générales des Affaires sociales (Igas) et des Finances (IGF) dressent un état des lieux. Opposé à une injonction systématique des travailleurs concernés vers le milieu «ordinaire», leur rapport souligne la contribution des Esat à l’inclusion socioprofessionnelle de publics fragiles qui, «sans leur existence, seraient fortement exposés au chômage, à l’inactivité et à l’isolement». Analysant les freins et les leviers, les inspecteurs livrent 37 recommandations, selon 4 orientations stratégiques :

– réaffirmer l’utilité et l’importance du milieu protégé comme facteur d’inclusion des personnes confrontées à des handicaps importants ;

– reconnaître un droit universel au travail en milieu ordinaire (les travailleurs handicapés qui le souhaitent doivent y accéder avec un accompagnement adéquat) ;

– garantir une place effective en milieu protégé si l’accès au travail en milieu ordinaire s’avère temporairement ou durablement impossible ;

– garantir un accompagnement, dans la durée, en amont et au sein de l’Esat ainsi que dans le milieu ordinaire de travail des travailleurs handicapés (portabilité de l’accompagnement).


< Le bonheur - Dictionnaire historique et critique
Les Français peinent à envisager la protection juridique au grand-âge >
37 propositions pour faire évoluer les Esat

Rechercher une actualité

Partager cette page