« Nous ne sommes pas seuls face à l’autisme de Léo »

N° 261 - Octobre 2021
FacebookTwitterLinkedInEmail

Au Centre ressources autisme du Languedoc-Roussillon, un dispositif d’intervention autour du diagnostic (Diad) vise à accompagner les parents depuis l’annonce du trouble jusqu’au démarrage effectif des soins. Chevilles ouvrières de ce suivi : deux infirmières coordinatrices de parcours.

Le trouble du spectre de l’autisme (TSA) est un trouble neuro-développemental (TND) qui se manifeste précocement et perdure tout au long de la vie. Selon le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-5), les critères diagnostiques s’inscrivent dans deux dimensions symptomatiques qui sont, d’une part, les déficits persistants de la communication et des interactions sociales observés dans des contextes variés ; et d’autre part, le caractère restreint et répétitif des comportements, des intérêts ou des activités. Cette définition, dimensionnelle, est complétée par un niveau de sévérité en lien avec celui de l’aide requise (1, 2).

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro