PSYCHOTIQUE VIEILLISSANT

En librairie

L'asile de Hanwell

Un modèle utopique dans l'histoire de la psychiatrie anglaise ?

Parution : octobre 2017
Auteur(s) : Laurence Dubois

À partir d’une étude approfondie des archives de l’asile de Hanwell, établissement emblématique de la réforme des soins prodigués aux individus souffrant de troubles mentaux dans l’Angleterre de la première moitié du XIXe siècle, cet ouvrage se propose d’explorer la vie quotidienne au sein d’un asile victorien. Loin de l’image empreinte de folklore gothique à laquelle ce type d’institution est traditionnellement associé, il met en relief le caractère utopique de ce qui restera une parenthèse éclairée dans l’histoire de la psychiatrie. Sous l’impulsion de son directeur médical, le Dr John Conolly, nommé en 1839, cet asile se veut en effet un authentique refuge et un lieu de soins. Y sont organisés des pique-niques sur l’herbe, des spectacles de lanterne magique ou des fêtes de Noël, dans le cadre du moral management, conception thérapeutique innovante. L’originalité de ce traitement s’accompagne d’une dimension sociale, voire politique, car Conolly, socialiste convaincu, mène un combat permanent pour que les patients aient accès à une instruction au sein de l’école de l’asile, leur offrant ainsi un véritable outil de réinsertion sociale et d’émancipation.

Laurence Dubois est maître de conférences en civilisation britannique à l’Université Paris Nanterre. Pendant sept ans, elle a enseigné l’anglais à temps complet dans une structure de soins études en psychiatrie. Sa thèse a été récompensée par le Prix de thèse des Presses Sorbonne Nouvelle et le présent ouvrage en est issu.

L'asile de Hanwell, Laurence Dubois, Ed. Presses Sorbonne Nouvelle, oct. 2017, 22.50 € 


< Grave ou pas grave ?
L'art de la consolation >
L'asile de Hanwell

Rechercher un ouvrage

Partager cette page

Partager sur Facebook