cONGRES EFTA

La revue

Pierre Mabille

Né en 1958 à Amiens, Pierre Mabille vit et travaille aujourd’hui à Montreuil (Seine-Saint-Denis). Peintre, poète, il enseigne aussi la couleur à l’École nationale des arts décoratifs de Paris.
« Toujours jamais pareil ». Ainsi apparaît, selon les mots de l’artiste, une même forme, déclinée dans un infini de couleurs et sans cesse renouvelée, dans des peintures, dessins, ou oeuvres murales. Les ovales allongés, pointus, s’entrecroisent et se chevauchent, et de ses toiles chatoyantes et lumineuses se dégage une impression de surprise joyeuse et de familiarité. Chercheur de couleurs et d’éclats, Pierre Mabille s’inscrit dans une curieuse abstraction : « Mes tableaux traversent des esthétiques différentes, habités par la passion de la couleur dans ses rapports infinis. Ce qui les fédère est le parti pris de répétition d’un seul et même motif. La diversité des possibilités et des combinaisons, alliée au travail expérimental de la couleur, mobilise la plus grande part de mon intérêt. Par ailleurs, si la polysémie de la couleur est une idée communément admise, elle semble moins aller de soi quand elle s’applique aux formes, et encore moins aux signes. C’est ce rêve d’une polysémie élargie qui motive ma recherche : les peintures ont une apparence d’abstraction, mais c’est une bien étrange abstraction, qui veut contenir sous la surface silencieuse une rumeur de souvenirs, d’images, d’allusions, de projets et de récits. » En effet, Pierre Mabille collecte ce motif dans le réel. Il photographie ainsi un nuage ovoïde, une bouche d’égout, des fenêtres en ogive… et tente, inventant des mots dans un Antidictionnaire, de nommer cette forme : « C’est un inventaire singulier et parfois délirant, qui accompagne, questionne et précise ma peinture. »
Un voyage hypnotique et vertigineux, burlesque et poétique…
• En savoir plus : www.pierre-mabille.org. Pierre Mabille expose régulièrement à la galerie Jean Fournier à Paris 7e.


< Adrienne Arth
Lou Ros >
Pierre Mabille

Partager cette page

Partager sur Facebook