cONGRES EFTA

La revue

Avec Pierre Albasser

Ce mois-ci, c’est avec beaucoup de plaisir que nous retrouvons Pierre Albasser pour un cinquième numéro en commun. Cet artiste autodidacte ne cesse de nous surprendre et de nous émerveiller par sa fraîcheur et sa drôlerie. Retrouver ses curieuses créatures colorées et pleines de fantaisie devient au fil des années un rendez-vous alléchant et chaleureux !
À nos « nouveaux » lecteurs, nous dirons que Pierre Albasser réside et travaille près de La Rochelle. Né en 1936, il est venu à l’art au moment de la retraite, après une carrière dans le bâtiment, et des années de griffonnage sur des blocs de bureau. Encouragé par son épouse Gudrun, sa muse et son archiviste, elle-même « mail-artiste » et graveur, il produit une œuvre prolifique à partir de matériaux de récupération : boîtes en carton, emballages de son ménage, stylos-billes, feutres et encre recyclés… Il dessine des stries et des hachures plus ou moins denses qui produisent des formes humaines, animales, végétales… Cette façon de travailler stimule son imagination : « Je fais au moins un dessin par jour en suivant mon inspiration du moment, en fonction du matériel disponible. Rarement d’un seul jet, en y revenant tout au long de la journée. Comme le support change constamment, je m’y adapte, oubliant ce que j’ai fait la veille. Dès qu’un dessin est terminé, je le donne à Gudrun qui apprécie, commente, trie et archive. Les sujets arrivent comme ils veulent et quand ils veulent. Ni objectif, ni but me préoccupent, mais le dessin fait maintenant partie de ma vie, même s’il n’occupe pas toute ma vie. Quand je n’en fais pas, je suis en état de manque. »
Pierre Albasser confie encore que « le plaisir de faire et faire plaisir à mon entourage sont les seuls buts de ma production quotidienne. »


< Julien Calot
Christine Vanhaverbeke >
Avec Pierre Albasser

Partager cette page

Partager sur Facebook