Rubriques en ligne

Comment concilier la liberté de croyance et le devoir de neutralité ?

Sans remettre en cause la liberté de manifester sa religion, une décision récente de la Cour européenne des droits de l’homme affirme la possibilité de réglementer le port de signes religieux par les agents publics en fonction des populations prises en charge, afin de garantir au mieux la neutralité du service.

Lire l'article en PDF Télécharger l'article complet en PDF


< Vie affective et sexuelle en établissement psychiatrique
Soins sous contrainte, informer le tiers demandeur >

Partager cette page

Partager sur Facebook