simulateur CGOS

La boutique

Comment accepter d'entrer en EHPAD?

Auteur(s) : José Polard, psychologue ,psychnalayste, président de l'association EHPAD'Côté

Nbre de pages : 8

L’entrée en institution reste une étape difficile pour la personne âgée, qui la plupart du temps, s’y refuse. Dans ce contexte, accepter son non-consentement, et la proximité de la mort, peut donner un prix à ce qui peut être encore vécu, et ouvrir à l’inattendu.

L’entrée en EHPAD constitue toujours une épreuve psychique pour un sujet âgé. Une rupture existentielle, la fin d’une vie autonome, le signe d’une mort à venir. Souvent dans un contexte de maintien à domicile, construction précaire en réponse à une situation de dépendance, cette entrée s’avère une sorte de crise que le sujet âgé subit. La perte du domicile, le renoncement et le deuil d’une vie individuelle pour une autre, collective, réactivent des problématiques liées à la séparation dans un contexte de remaniements familiaux puissants. C’est moins le consentement qui nous paraît utile pour le sujet âgé entrant que le ressort et la force de son non-consentement qui appelle une autre réponse. Fort logiquement, cela devrait nous conduire à repenser l’EHPAD, tel qu’il est actuellement, pour un lieu réellement propice aux utopies.

5,00 €

Couverture de Santé Mentale 217

Partager cette page

Partager sur Facebook