La boutique

"C'est le juge qui m'oblige à venir"

Auteur(s) : Jean-Luc Royer-Meny, infirmier

Nbre de pages : 6

Comment entrer en relation avec une personne soumise à une obligation de soin ? À partir d’outils empruntés à la communication hypnotique, une clinique infirmière du lien peut se déployer. L’objectif est l’apprentissage, parfois la rééducation, d’une autonomie relationnelle sécure.

Le blocage relationnel est un risque fréquent avec des personnes placées sous main de justice (PPSMJ), en obligation de soin (OS). Pour engager cette rencontre prescrite par le tiers judiciaire, l’auteur, infirmier, mobilise les apports de l’hypnose, sans faire de consultation « formelle » d’hypnose. Des adhésions inattendues aux soins argumentent en faveur d’une clinique infirmière du lien, plus spécifiquement « attentionnelle ». Le déplacement contrôlé de l’attention est plus précisément utilisé. Il suscite auprès de ce public des expériences thérapeutiques qui le réarticulent au corps social. Comme autre bénéfice, la pensée infirmière se structure un peu plus dans une perspective transdisciplinaire.

5,00 €

Le concept de médium malléable >

Partager cette page

Partager sur Facebook