sidiief

Emploi

Inauguration de la Clinique du Dauphiné

Le groupe Sinoué a inauguré le 17 novembre 2016 la Clinique du Dauphiné (ex-Clinique Le Coteau). Avec ses 6 000 m2 flambants neufs à Seyssins (38), au sein d'un parc de plus de 2 hectares, le nouveau bâtiment fait également évoluer l'offre de soins via un projet d'établissement innovant.

Les patients aujourd'hui ont de nouvelles attentes en termes de prise en charge et d'information. Ils ne veulent plus être considérés comme de simples cas relevant seulement de traitements médicamenteux. Ils attendent aussi la possibilité de comprendre et de pouvoir agir sur leur maladie, de renforcer leurs capacités, de renouer des liens sociaux, afin de retrouver une place dans la société. Il s'agit donc de garantir la globalité de leur prise en charge, depuis leur admission jusqu'à leur sortie de la clinique et au-delà, en étant assurés de la continuité de leur accompagnement, visant la poursuite des soins, la réhabilitation psychosociale et la réinsertion.

Une nouvelle psychiatrie, centrée sur la personne, intégrative, rééducative et positive

Rénovant les locaux, la Clinique du Dauphiné présente donc également sa nouvelle approche, pour une psychiatrie intégrative, rééducative et positive. « La psychiatrie générale intègre désormais les soins de réhabilitation psychosociale et la gérontopsychiatrie, en s'inscrivant dans une logique de parcours de soins et de vie du patient, en vue de son rétablissement» indique le Dr Cléry-Melin, Psychiatre, Président du Groupe Sinoué..
« Notre volonté est de travailler ainsi en étroite collaboration avec nos partenaires et prescripteurs de l'ensemble du territoire du Dauphiné : psychiatres libéraux, médecins généralistes, psychologues, intervenants médico-sociaux et sociaux..., confirme Sophie Ihl, Directrice de la Clinique du Dauphiné. La psychiatrie positive ajoute à la psychiatrie conventionnelle des valeurs psychothérapiques et sociales ayant pour objectif le rétablissement de la personne ».
Outre l'accueil des personnes en souffrance psychique (pathologies psychiatriques, troubles de la personnalité, épuisement ou stress au travail, suicidants...), la Clinique du Dauphiné réalise également la prise en charge de patients souffrant d'addictions (médicamenteuses ou autres), de troubles du comportement alimentaire, de troubles cognitifs, de troubles d'Asperger… Elle propose des consultations ainsi que des hospitalisations de court séjour.


Ouverture d'une unité de gérontopsychiatrie
« L'installation dans des locaux modernes et adaptés permet la prise en charge pluridisciplinaire de la personne âgée, grâce à la création d'un nouveau service de 30 lits de gérontopsychiatrie, précise Sophie Ihl. Les patients avançant en âge peuvent ainsi se voir proposer un accompagnement personnalisé, à la fois gériatrique et psychiatrique, en réponse à des pathologies psychiatriques, propres au vieillissement de la personne âgée. »


< Hausse des salaires des éducateurs spécialisés dans le handicap
Directeurs des soins : comment rendre la profession plus attractive ? >
Inauguration de la Clinique du Dauphiné

Rechercher une offre

Partager cette page

Partager sur Facebook