cONGRES EFTA

Agenda

Variations en dépression majeure

Neuilly-sur-Marne -

Journée mensuelle dans le cadre du Séminaire de psychopathologie clinique du Pôle 93G18 : Avons-nous encore le temps de soigner nos patients ? organisée par l’Etablissement public de santé de Ville-Evrad spécialisé en santé mentale.

 

Aujourd’hui, nous sommes l’objet de contraintes qui visent à accélérer le temps de soin. Alors nous courons, nous nous précipitons au prétexte que le temps c’est aussi de l’argent !

Le projet de ce séminaire est de s’interroger sur les façons dons nous harmonisons temps psychique et temps clinique, c’est-à-dire le temps qu’il faut pour soigner au mieux dans le cadre d’une politique de secteur.

Comment garantir aujourd’hui la continuité du soin ? Comment articuler urgences, crises et soins au long court ?

Nos pratiques, nos savoir-faire s’inscrivent dans une histoire qui va de l’asile à la déchronicisation et dont nous ne voulons pas faire table rase.

L’art de l’écoute a une histoire marquée par l’invention de la psychanalyse : Freud a su dans l’analyse du transfert décrypter le discours de l’hystérique, tapageur et envahissant, témoin de souvenirs refoulés qui se racontent dans le corps, dans les rêves : traumatismes d’un passé qui ne passe pas. L’inconscient nous renvoie à une temporalité autre que celle des aiguilles de la montre.

Nos patients dans leurs souffrances, leurs façons d’être là, de tenir au cadre que nous sommes.

Emballement, compulsion de répétition, fuite dans le temps, délire d’éternité, cyclothymie douloureuse, cristallisation d’un temps gelé : entre l’infini et le ponctuel, les différentes variations de la temporalité psychique nous obligent à nous mettre au diapason.

Parce que l’histoire ça compte, parce qu’il nous faut sauver le rythme contre les assauts de la carence, sachons prendre le temps de l’écoute, de la rencontre, de la tonalité et de la musicalité de chacun.

Lien Programme

Rens. : Secrétariat : 01 43 09 35 86, Olivier Douville douvilleolivier@yahoo.fr , Hélène Hessel h.hessel@epsve.fr , Evelyne Lechner e.lechner@epsve.fr , Serge Raymond sraymond@aol.com



< Agir et inhibition : les voies de la symbolisation à l'adolescence

Variations en dépression majeure

Le 12 Mars 2018

Neuilly-sur-Marne
France

Rechercher une actualité

Partager cette page

Partager sur Facebook