Colloque AFAR

Agenda

Itinéraires de la transmission

Colloque organisé par Enfances & Psy

Paris

L’homme, être bio-psycho-social, transmet, comme le reste du vivant, son ADN. Mais, bien au-delà, il cherche à pérenniser aussi ses organisations familiales, sociales et culturelles, ses mythes, ses rites, ses traditions, ses valeurs et même ses fantasmes.

Les parents cherchent à transmettre à leurs enfants ce qui leur semble essentiel. Pourtant, ce n’est pas toujours ce qu’ils souhaitent qui passe d’une génération à l’autre, ce sont aussi des fantômes, du négatif, des secrets.

L’école a pour mission d’instruire, de transmettre. Comment s’adapte-t-elle aux évolutions numériques des savoirs et de la société ?

Longtemps envisagée selon un itinéraire descendant de l’adulte à l’enfant, du professionnel au patient, la transmission, aujourd’hui, est aussi interrogée dans sa dimension ascendante de l’enfant vers l’adulte, qu’il s’agisse du bébé interagissant avec ses parents ou de l’adolescent, souvent initiateur d’une culture qui change à grande vitesse.

La transmission emprunte également un cheminement horizontal, entre pairs, qu’il s’agisse, là encore, d’adolescents ou bien de professionnels amenés à échanger toujours plus, des informations mais aussi des pratiques ou des savoirs.

A la croisée des chemins du bébé à l’adolescent, du champ psy à l’école, du champ social et au champ judiciaire, la revue enfances&PSY est un vecteur signifi catif de transmission, depuis maintenant vingt ans.

Ce thème s’imposait donc pour un anniversaire. A l’heure où une bascule s’opère dans l’appréhension de l’enfance, des soins, de l’éducation, que voulons-nous transmettre ? Quel nouvel atlas pourrait-on dessiner des itinéraires de la transmission ?

Rens. :  tél. : 01 46 33 70 47 ,  http://www.enfancesetpsy.fr/colloque/itineraires-de-la-transmission/



< L’enfant qui bouge trop : où est le problème ?

Itinéraires de la transmission

Le 27 Novembre 2017

Espace Reuilly
Paris 75012
France

Rechercher une actualité

Partager cette page

Partager sur Facebook