simulateur retraite CGOS

Actualités

Récits et contention

A Bruxelles, L'Autre lieu organise un groupe de paroles «Récits et contention», autour de la contention en psychiatrie.

Être privé, ne fut-ce qu'un moment, de sa liberté de mouvement, de sa liberté tout court... Cela existe. De nombreux usagers de la psychiatrie ont vécu cette situation difficile d'avoir été «contenu». Que disent-ils de cette expérience souvent douloureuse? Qu'en pensent-ils? Quelles questions se posent-ils? Et les proches de ces usagers? Les professionnels? Les paroles ont du mal à se libérer surtout, au sein même des institutions. Le terme recouvre la contention mécanique : sangles, liens divers, bâche... mais également la chambre d'isolement. La contention chimique par l'administration de drogues ou de médicaments peut être abordée aussi.

Une fois par mois, ce groupe de parole est ouvert à toute personne ayant été confrontée à une mesure de contention en psychiatrie: usagers, professionnels et proches. Il a lieu entre janvier et juin 2016 chaque second vendredi du mois entre 17h et 18h30 à l'Autre lieu, 61 rue Marie-Thérèse à Bruxelles. Contact :  aurelie.ehx@autrelieu.be


< Au Texas, le port d'armes visibles est autorisé dans les hôpitaux psychiatriques !
Psychologie positive, mode d'emploi >
Récits et contention

Rechercher une actualité

Partager cette page

Partager sur Facebook