mnh actus
la personne en medecine

Actualités

Il faut tenir compte de l’horloge biologique pour administrer les médicaments

Une équipe de chercheurs de l’Inserm dirigée par Howard Cooper (Unité Inserm 1208  » Institut cellule souche et cerveau ») en collaboration avec des collègues américains fournit pour la première fois une cartographie inédite de l’expression des gènes, organe par organe, et selon le moment de la journée ; un travail colossal commencé il y a dix ans et qui a nécessité deux ans d’analyse. Ces résultats publiés dans Science montrent combien il est important de tenir compte de l’horloge biologique pour administrer les médicaments au bon moment afin d’améliorer leur efficacité et d’en réduire les effets indésirables. Les chercheurs préparent désormais un atlas qui sera disponible pour l’ensemble de la communauté.

Communiqué – Salle de Presse Inserm Horloge biologique : à chaque organe, son rythme Lien : http://presse.inserm.fr/horloge-biologique-a-chaque-organe-son-rythme/30595/ 


< Migraine : selon l'Inserm, des zones du cerveau considérées indolores ne le sont pas
Prix vidéo "Il faut bien vivre avec une maladie psychique !" >
Il faut tenir compte de l’horloge biologique pour administrer les médicaments

Rechercher une actualité

Partager cette page

Partager sur Facebook