cgos aide remboursable

Actualités

Dissonances, quand le cinéma donne à voir la psychose

Un petit bijou ! Ce court métrage bouleversant aborde avec justesse la souffrance liée à la maladie psychique, la relation aux proches, l'isolement… Brouillant la frontière entre réalité et fiction, il raconte l'histoire d'un musicien de rue qui souffre de troubles psychotiques. Un conte moderne, poétique et pudique, qui mèle séquences d'animation en 3D et scènes avec des acteurs. Son réalisateur et producteur Till Nowak a obtenu le Prix UIP (Prix du cinéma européen du meilleur film court métrage) à la Berlinale 2016.

  • Dissonance, court métrage, Till Nowak, 16 min', à revoir sur Arte+. Photo © Till Nowak


< La souffrance au travail des soignants
Pascal Mariotti élu président de l'Adesm >
Dissonances, quand le cinéma donne à voir la psychose

Rechercher une actualité

Partager cette page

Partager sur Facebook